Navigation – Plan du site

Recherche et interprétation climatique des microcycles du concrétionnement travertineux de l'aqueduc romain de Fréjus (Var, France)

Research and interpretation of climatic microcycles of the travertine concretion of the ancient aqueduct of Fréjus (Var, France)
Michel Dubar
p. 79-85

Résumés

La canalisation de l’aqueduc antique de Fréjus est en partie colmatée par un concrétionnement travertineux laminé. L’hydrologie des sources montre que la lamination est saisonnière et que le doublet lamine claire-lamine sombre est annuel. Il y a 102 doublets. Dans le but de décrypter les éventuels microcycles climatiques, une analyse spectrale spécifique est appliquée sur la série chronologique de l’épaisseur des lamines.
Les différents spectrogrammes obtenus font essentiellement apparaître un pic robuste de haute fréquence à 7,1-7,3 ans et un pic basse fréquence à 39-43 ans. Cette bipartition des fréquences caractérise l’ONA dont le rôle est prépondérant en Europe occidentale. La haute fréquence correspond au mode actif, la basse fréquence au mode passif. Comme les deux modes sont présents dans la série étudiée, nous pouvons dire que le mode de l’oscillation n’est pas strictement déterminé. En utilisant un filtre gaussien à 7,3 années, on fait ressortir, comme attendu, une modulation basse fréquence à 50+/-3 ans. La période considérée de 102 ans qui s’étendrait d’après les données archéologiques du milieu du 1er siècle au milieu du IIe siècle, semble présenter une alternance de phases pluridécennales à ONA actif avec des phases à ONA moins actif. L’ambiance climatique estimée par rapport au climat régional actuel peut être qualifiée de tempérée-humide.
Ces résultats qui démontrent la qualité et la finesse de l’enregistrement climatique des travertins à lamines conduisent à envisager d’autres applications dans des séries holocènes plus anciennes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Dubar, « Recherche et interprétation climatique des microcycles du concrétionnement travertineux de l'aqueduc romain de Fréjus (Var, France) », Quaternaire, vol. 17/2 | 2006, 79-85.

Référence électronique

Michel Dubar, « Recherche et interprétation climatique des microcycles du concrétionnement travertineux de l'aqueduc romain de Fréjus (Var, France) », Quaternaire [En ligne], vol. 17/2 | 2006, mis en ligne le 01 juin 2009, consulté le 21 septembre 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/800 ; DOI : 10.4000/quaternaire.800

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org