Navigation – Plan du site

Enregistrements sédimentaires d’événements de haute énergie, exemples de la côte atlantique de Rabat-Skhirat (Maroc)

Sedimentary records of high energy events, examples of the atlantic coast of Rabat-Skhirat (Morocco)
Driss Chahid, Arnaud Lenoble, Larbi Boudad et Brigitte Van Vliet-Lanoë
p. 155-169

Résumés

Des dépôts holocènes de nature événementielle ont été identifiés sur le secteur littoral des environs de Rabat-Skhirat (NO du Maroc). A El Harhoura, le massif de calcarénites pléistocènes porte une formation dunaire meuble de 2 m d’épaisseur. Cette formation couvre un dépôt limono-argileux résiduel et elle est constituée par une succession de dépôts sableux massifs superposés ou emboités pouvant contenir des mégablocs. Ces unités attestent de dépôts événementiels holocènes, de type tempête ou tsunami. L’âge de cette formation, obtenu par méthode 14C, se situe entre 9 680 et 2 200 cal. BP. A Skhirat, la morphologie du cordon littoral récent, les structures sédimentaires et la texture indiquent une dynamique de tempêtes. La datation par méthode 14C de ce cordon situe son édification entre 8 000 et 4 000 cal. BP. Vers la plage, un épandage de sable peu consolidé, de type grès de plage, contient également des amas de moules et de galets de différentes tailles, ainsi que des mégablocs à mise en place polyphasée. Ces éléments signent également des dépôts de haute énergie.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2018.

Plan

1 ‑ Introduction
2 ‑ Cadre géologique et géomorphologique
3 ‑ Tsunamis ou tempêtes : les critères sédimentologiques
3.1 ‑ Les dépôts des tempêtes
3.2 ‑ Les depôts des tsunamis 
4 ‑ Méthodologie
5 ‑ La coupe d’El Harhoura
5.1 ‑ Géomorphologie, sédimentologie et datations
5.2 ‑Impacts morphologiques de tempêtes actuelles
5.3 ‑ Granulométrie
5.5 ‑ Chronologie des dépôts
5.6 ‑ Conclusion sur la coupe d’El Harhoura
6 ‑ La coupe de Skhirat
6.1 ‑ Géomorphologie, sédimentologie et datation
6.2 ‑ Granulométrie
6.3 ‑ Pétrographie
6.4 ‑ Impacts morphologiquesdes tempêtes actuelles
6.5 ‑ Chronologie de dépôts
6.6 ‑ CONCLUSION SUR LA COUPE DE SKHIRAT
7 ‑ CONCLUSION

Aperçu du texte

1 ‑ Introduction

Le littoral atlantique du Maroc est particulièrement exposé aux phénomènes catastrophiques, qu’il s’agisse de tsunamis (Mellas, 2012) ou de tempêtes. La connaissance des événements passés (récurrence, intensité) permet de fonder une détermination du risque lié à ces aléas. La contribution de ces événements catastrophiques à la morphogenèse et à la sédimentation littorale reste cependant peu connue à l’échelle régionale. Quelques études réalisées ces dernières années révèlent l’existence de dépôts de tsunamis le long du littoral atlantique marocain. Ces derniers sont représentés par des accumulations de mégablocs (Mhammdi et al., 2008 ; Medina et al., 2011) et par des cônes de débordement ou « washover-fans » (Leorri et al., 2010 ; Medina et al.,2011 ; Mellas, 2012). Les formations à blocs sont représentées dans plusieurs localités, dans le secteur de Larache et la région de Rabat-Témara. Au sein de ces dépôts, les auteurs distinguent les formations à mégablocs, ratt...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Driss Chahid, Arnaud Lenoble, Larbi Boudad et Brigitte Van Vliet-Lanoë, « Enregistrements sédimentaires d’événements de haute énergie, exemples de la côte atlantique de Rabat-Skhirat (Maroc) », Quaternaire, vol. 27/2 | 2016, 155-169.

Référence électronique

Driss Chahid, Arnaud Lenoble, Larbi Boudad et Brigitte Van Vliet-Lanoë, « Enregistrements sédimentaires d’événements de haute énergie, exemples de la côte atlantique de Rabat-Skhirat (Maroc) », Quaternaire [En ligne], vol. 27/2 | 2016, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 21 août 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/7543 ; DOI : 10.4000/quaternaire.7543

Haut de page

Auteurs

Driss Chahid

Université Moulay Ismail, Faculté des Sciences, BP 11201 Zitoune, MA-50070 MEKNÈS. Courriels : chahid_d@yahoo.fr; Muséum National d’Histoire Naturelle, Département de Préhistoire, UMR 7194, 1 rue René Panhard, FR-75013 PARIS

Arnaud Lenoble

 Laboratoire PACEA, UMR CNRS 5199, Université de Bordeaux, 351 cours de la Libération, FR-33405 BORDEAUX. Courriel : arnaud.lenoble@u-bordeaux.fr

Articles du même auteur

Larbi Boudad

Université Moulay Ismail, Faculté des Sciences, BP 11201 Zitoune, MA-50070 MEKNÈS. Courriel: l.boudad@fs.umi.ac.ma

Articles du même auteur

Brigitte Van Vliet-Lanoë

 Laboratoire Domaines Océaniques (UMR 6538), Université de Bretagne Occidentale et Institut Universitaire Européen de la Mer, rue Dumont d'Urville, FR-29280 PLOUZANÉ. Courriel : brigitte.vanvlietlanoe@univ-brest.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org