Navigation – Plan du site

Karst et évolution géomorphologique de la côte crayeuse à falaises de la Manche. L’exemple du Massif d’Aval (Étretat, Normandie, France)

Karst and geomorphological evolution of the channel chalk cliffed coast: example from the “Massif d’Aval” cliffs (Étretat, Normandy, France)
Joël Rodet
p. 303-314

Résumés

La falaise vive définit un littoral actuel, zone de contact entre une mer qui envahit et un continent qui recule. La côte orientale de la Manche en offre une très belle expression sur ses 120 km de contact avec les formations crayeuses du bassin de Paris. Le secteur d’Étretat contient un ensemble spectaculaire dont la renommée est planétaire. En effet, cette partie de la Côte d’Albâtre présente un trait de côte fortement indenté où, en 2,2 km, se succèdent 5 baies et 4 caps, illustrés d’arches au jambage élégant et de hauts récifs isolés. Un examen détaillé met en évidence des témoins d’un ancien système karstique très développé et hiérarchisé, curieusement associé aux indentations littorales. De cette dimension karstique de l’encaissant résulte une morphologie beaucoup plus diversifiée que celle d’une classique côte rocheuse à falaise. En particulier, on observe les témoins d’un recul complexe et différentiel du front de falaises, dont certains ne sont pas actuels. Se pose donc le problème de l’actualité du trait de côte et de son âge réel. En se fondant sur l’imbrication des formes et leur enchaînement chronologique, un essai de reconstitution paléogéographique démontre que le trait de côte est hérité de différentes phases dont certaines sont anciennes, alors que les falaises vives devraient illustrer une ligne de rivage moderne. Cette complexité et ces héritages sont imputables aux développements karstiques qui ont affecté ce secteur du continent.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Joël Rodet, « Karst et évolution géomorphologique de la côte crayeuse à falaises de la Manche. L’exemple du Massif d’Aval (Étretat, Normandie, France) », Quaternaire, vol. 24/3 | 2013, 303-314.

Référence électronique

Joël Rodet, « Karst et évolution géomorphologique de la côte crayeuse à falaises de la Manche. L’exemple du Massif d’Aval (Étretat, Normandie, France) », Quaternaire [En ligne], vol. 24/3 | 2013, mis en ligne le 01 septembre 2016, consulté le 30 mars 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/6745 ; DOI : 10.4000/quaternaire.6745

Haut de page

Auteur

Joël Rodet

UMR 6143 CNRS, Morphodynamique Continentale et Côtière, Laboratoire de Géologie, bât. IRESE A, Place Émile Blondel, Université de Rouen, F-76821 MONT-SAINT-AIGNAN. Courriels : joel.rodet@univ-rouen.fr - joel.rodet@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org