Navigation – Plan du site

Essai d’interprétation du statut économique du Megaceroides algericus durant l’Ibéromaurusien dans le massif des Babors (Algérie)

Attempt to interpret the economic status of Megaceroides algericus during the Iberomaurusian in Babors mountains (Algeria)
Souhila Merzoug
p. 141-148

Résumés

Le cervidé mégacérin (Megaceroides algericus) est une espèce éteinte de Cervidae présente au Maghreb dès le début du Pléistocène supérieur. Fréquent dans les sites du Paléolithique moyen et supérieur, sa présence se raréfie d’un point de vue quantitatif dans les sites ibéromaurusiens (Paléolithique supérieur final). L’étude archéozoologique réalisée sur les assemblages fauniques des deux sites de Tamar Hat et de Taza 1 (région des Babors) confirme cette observation et démontre que, malgré cette insuffisance numé- rique en termes de nombre de restes déterminés (NRD) et de nombre minimum d’individus (NMI), cette espèce devait avoir un statut particulier chez les populations ibéromaurusiennes de la région des Babors, en tant que produit consommé, transformé et utilisé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Souhila Merzoug, « Essai d’interprétation du statut économique du Megaceroides algericus durant l’Ibéromaurusien dans le massif des Babors (Algérie) », Quaternaire, vol.23/2 | 2012, 141-148.

Référence électronique

Souhila Merzoug, « Essai d’interprétation du statut économique du Megaceroides algericus durant l’Ibéromaurusien dans le massif des Babors (Algérie) », Quaternaire [En ligne], vol.23/2 | 2012, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 20 août 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/6183 ; DOI : 10.4000/quaternaire.6183

Haut de page

Auteur

Souhila Merzoug

Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques, 3 rue F.D. Roosevelt, 16000 Alger, ALGÉRIE.
merzoug@cnrpah.org

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org