Navigation – Plan du site
1

Premières données chronostratigraphiques sur les formations du Pléistocène supérieur de la « falaise » de Bandiagara (Mali, Afrique de l’Ouest)

First chronostratigraphical data of the Upper Pleistocene deposits from the Bandiagara cliff (Mali, West Africa)
Michel Rasse, Chantal Tribolo, Sylvain Soriano et Eric Huysecom
p. 5-23

Résumés

Les formations pléistocènes situées au pied de la « falaise » de Bandiagara (pays Dogon, Mali) n’ont jamais fait l’objet de datations précises. Cet escarpement, un « glint » développé dans les grès conglomératiques du Précambrien reposant en discordance sur le socle birrimien, constitue un obstacle majeur propice à la fois aux accumulations éoliennes récurrentes et, par les écoulements issus du plateau gréseux en saisons des pluies, à leurs remaniements successifs. Différentes campagnes de recherches géomorphologiques et préhistoriques ont permis de mettre en valeur le potentiel stratigraphique et archéologique de ces sédiments sableux du Pléistocène supérieur. Le cadre chronologique, établi ici par la méthode OSL, est confronté aux connaissances tirées des sédiments de la vallée du Yamé (site d’Ounjougou) et aux courbes paléoclimatiques globales. Au-dessus d’une formation sableuse indurée F1 antérieure à 90 ka, se déposent, surtout pendant les stades isotopiques marins (MIS) 4 et 3 (entre 85 et 30 ka), les formations F2 et F3 qui témoignent de conditions paléoenvironnementales favorables à la fois à l’apport de sables éoliens et à leur remaniement local. Du strict point de vue stratigraphique et au pied de l’escarpement, un hiatus est reconnu durant la période 30-7 ka ; il correspond pro parte au dernier maximum aride. Les informations archéologiques sont également replacées dans leur contexte régional. Elles s’intègrent sans difficulté au panorama du Paléolithique moyen régional tel que nous l’avons documenté à partir des travaux menés dans la vallée du Yamé sur le plateau gréseux (site d’Ounjougou).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Rasse, Chantal Tribolo, Sylvain Soriano et Eric Huysecom, « Premières données chronostratigraphiques sur les formations du Pléistocène supérieur de la « falaise » de Bandiagara (Mali, Afrique de l’Ouest) », Quaternaire, vol. 23/1 | 2012, 5-23.

Référence électronique

Michel Rasse, Chantal Tribolo, Sylvain Soriano et Eric Huysecom, « Premières données chronostratigraphiques sur les formations du Pléistocène supérieur de la « falaise » de Bandiagara (Mali, Afrique de l’Ouest) », Quaternaire [En ligne], vol. 23/1 | 2012, document 1, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 21 novembre 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/6163 ; DOI : 10.4000/quaternaire.6163

Haut de page

Auteurs

Michel Rasse

Université de Rouen, F.L.S.H., Département de Géographie, F-76821 MONT ST AIGNAN cedex. LEDRA-UMR IDEES 6228 et AnTET-ArScAn-Université Paris Ouest-CNRS.
 michel.rasse@univ-rouen.fr

Articles du même auteur

Chantal Tribolo

Université de Bordeaux-CNRS, IRAMAT-CRP2A, UMR5060, Maison de l’Archéologie, Esplanade des Antilles, F-33607 PESSAC.
 ctribolo@u-bordeaux3.fr

Articles du même auteur

Sylvain Soriano

AnTET-ArScAn-Université Paris Ouest-CNRS-Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie, 21 allée de l’Université, F-92023 NANTERRE cedex.
 sylvain.soriano@mae.u-paris10.fr

Eric Huysecom

Université de Genève, Département d’Anthropologie, 12 rue Gustave Revilliod, CH-1211 GENEVE 4.
 eric.huysecom@unige.ch

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org