Navigation – Plan du site
1

Contribution de la minéralogie des sables à l’étude des paléoenvironnements du Moustérien et du Paléolithique supérieur de l’abri Mochi (Ligurie italienne)

Contribution of the mineralogy of sands to the study of the palaeoenvironments of Mousterian and upper Palaeolithic occupations of the abri Mochi (italian Liguria)
Samir Khatib, Jean-Pierre Ivaldi, Gérard Onoratini, Henry de Lumley et Amilcare Bietti
p. 49-60

Résumés

L’étude minéralogique des sables de l’abri Mochi (Grimaldi, Ligurie italienne), notamment l’analyse des minéraux lourds, permet de distinguer sédimentologiquement et climatiquement les couches contemporaines du Moustérien et du Paléolithique supérieur du littoral frontalier liguro-mentonnais. Les sédiments du Pléistocène supérieur contemporains du Moustérien sont très riches en minéraux métamorphiques et plutoniques parmi lesquels prédominent les grenats, la staurotide et le sphène. Ils proviennent de formations sédimentaires détritiques qui affleurent dans l’environnement immédiat de l’abri, au premier rang desquelles figurent les grès paléogènes du synclinal de Menton. Leurs matériaux constitutifs ont été transportés par ruissellement, sous un climat probablement froid et humide. Les sédiments contemporains du Paléolithique supérieur se distinguent des sédiments moustériens par une diminution de la proportion de grenats, de staurotide et de sphène, par une importante hausse du pourcentage de zoïsite et par la présence notable de minéraux d’origine volcanique : amphiboles vertes et pyroxènes denticules avec traces de chocs. Les minéraux volcaniques proviennent des pyroclastites andésitiques du Cap d’Ail. Compte tenu de leur morphologie et des contraintes topographiques régionales et locales au cours du Quaternaire, il convient d’envisager un transport éolien pour ces derniers minéraux, réalisé sous un climat froid et sec.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Samir Khatib, Jean-Pierre Ivaldi, Gérard Onoratini, Henry de Lumley et Amilcare Bietti, « Contribution de la minéralogie des sables à l’étude des paléoenvironnements du Moustérien et du Paléolithique supérieur de l’abri Mochi (Ligurie italienne) », Quaternaire, vol. 23/1 | 2012, 49-60.

Référence électronique

Samir Khatib, Jean-Pierre Ivaldi, Gérard Onoratini, Henry de Lumley et Amilcare Bietti, « Contribution de la minéralogie des sables à l’étude des paléoenvironnements du Moustérien et du Paléolithique supérieur de l’abri Mochi (Ligurie italienne) », Quaternaire [En ligne], vol. 23/1 | 2012, document 1, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 19 août 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/6140 ; DOI : 10.4000/quaternaire.6140

Haut de page

Auteurs

Samir Khatib

Laboratoire départemental de Préhistoire du Lazaret – 33 bis, Bd Franck Pilatte, F-06300 NICE. skhatib@lazaret.unice.fr

Jean-Pierre Ivaldi

Laboratoire de géologie dynamique et appliquée, Université de Nice-Sophia Antipolis, F-06108 NICE cedex 2. ivaldi@unice.fr

Gérard Onoratini

Antenne de l’Institut de Paléontologie Humaine, UMR CNRS 7194, Europôle de l’Arbois, Bât. Villemin, F-13545 AIX-EN-PROVENCE cedex 4.gonorati@numericable.fr

Henry de Lumley

Institut de Paléontologie Humaine, 1 rue René Panhard, F-75013 PARIS. iph@mnhn.fr

Articles du même auteur

Amilcare Bietti

Istituto Italiano di Paleontologia Umana – I-00198 ROMA.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org