Navigation – Plan du site
1

Sédimentologie et datation des dépôts fluvio-éoliens du Pléniglaciaire weichselien à Lille (vallée de la Deûle, bassin de l'Escaut, France)

Sedimentology and dating of weichselian upper pleniglacial fluvio-aeolian deposits in Lille (Deûle valley, schelde basin, France)
Laurent Deschodt
p. 117-127

Résumés

Dans la région de Lille, la Deûle a nettement incisé le substrat crayeux. L’incision la plus ancienne se situe sous le bas de versant du Pays de Weppes et est antérieure au Weichselien. Le tracé a été actif jusqu’au Début Glaciaire. Une incision plus récente, antérieure au Pléniglaciaire supérieur weichselien, s’individualise environ un kilomètre plus à l’est. Le chantier de la rue Hegel permet une observation directe d’une partie du remblaiement du chenal pléniglaciaire weichselien. Les alluvions sableuses se développent sur 12,5 mètres, elles se déposent en petits chenaux et sont accompagnées de quelques marqueurs de froids. Elles sont datées de la fin du Pléniglaciaire (17 960 ± 90 BP, soit 21 639 ± 361 cal. BP). Elles cèdent la place à des formations fluvio-éoliennes, apparemment en continuité, qui, d’abord litées et argileuses, deviennent loessiques. A la lumière de la date 14C et de deux datations OSL (21,7 ± 1,9 et 23,7 ± 2,0 ka), la formation limoneuse à dominante éolienne semble se mettre en place rapidement (vers 21,7 ka). Ces premières dates effectuées sur le remblaiement loessique terminal des fonds de vallées du nord de la France sont à considérer avec prudence. Elles impliquent la simultanéité du dépôt éolien en fond de vallée et sur versant à la fin du Pléniglaciaire, plus précocement que dans les vallées sableuses du bassin belgo-néerlandais.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Deschodt, « Sédimentologie et datation des dépôts fluvio-éoliens du Pléniglaciaire weichselien à Lille (vallée de la Deûle, bassin de l'Escaut, France) », Quaternaire, vol. 23/1 | 2012, 117-127.

Référence électronique

Laurent Deschodt, « Sédimentologie et datation des dépôts fluvio-éoliens du Pléniglaciaire weichselien à Lille (vallée de la Deûle, bassin de l'Escaut, France) », Quaternaire [En ligne], vol. 23/1 | 2012, document 1, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/6115 ; DOI : 10.4000/quaternaire.6115

Haut de page

Auteur

Laurent Deschodt

INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives), UMR 8591 et visiteur UMR 8164, Z.I. de la Pilaterie, 11 rue des Champs, F-59650 VILLENEUVE D’ASCQ.
 laurent.deschodt@inrap.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org