Navigation – Plan du site

Le ruissellement sur le site protohistorique du Puech de Mus (Sainte-Eulalie-de-Cernon, Aveyron, France)

Run off at the site of Puech de Mus (Sainte-Eulalie-de-Cernon, Aveyron, France)
Virginie Le Fillâtre
p. 165-182

Résumés

Le site du Puech de Mus est localisé sur le Causse du Larzac à 842 m d'altitude, 20 km au sud-est de Millau. Il a permis de connaître l'évolution du ruissellement sur une échelle de temps débutant après le Néolithique et se terminant aujourd'hui. Or, cette période est cruciale pour la région des Grands Causses, car elle se rapporte à une phase d'érosion bien connue liée au changement climatique du Subboréal au Subatlantique, et à une intense exploitation de la forêt à l'Âge des Métaux. L'article retrace l'histoire des grandes phases d'érosion enregistrées sur le site, en relation avec le couvert végétal, les activités et constructions anthropiques, en particulier pendant la principale phase d'occupation datant de La Tène (~500 av. J.-C.). La séquence stratigraphique imposante du site (192 m de long, surface d'un hectare) offre ainsi une opportunité exceptionnelle d'analyser dans le détail les paramètres locaux favorisant l'érosion (climat, exposition, angle et longueur de la pente, morphologie du versant, nature du terrain...) et les faciès associés. Cette approche aide à mieux comprendre le mécanisme du ruissellement et les grands facteurs responsables de l'érosion (climat, activités humaines...). Ce travail aboutit à une évaluation qualitative de l'efficacité du ruissellement, et à la construction de trois systèmes complets caractéristiques de l'intensité de l'érosion à travers le temps. Le premier système est constitué d'un réseau de rigoles et larges chenaux alimentés par du ruissellement en nappe, le second d'un chevelu de rigoles ne convergeant pas, collectant les eaux du ruissellement diffus, et le dernier, d'une ravine alimentée par un réseau de rigoles étendu et des coulées boueuses épisodiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Virginie Le Fillâtre, « Le ruissellement sur le site protohistorique du Puech de Mus (Sainte-Eulalie-de-Cernon, Aveyron, France) », Quaternaire, vol. 22/2 | 2011, 165-182.

Référence électronique

Virginie Le Fillâtre, « Le ruissellement sur le site protohistorique du Puech de Mus (Sainte-Eulalie-de-Cernon, Aveyron, France) », Quaternaire [En ligne], vol. 22/2 | 2011, mis en ligne le 01 juin 2014, consulté le 26 avril 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/5932 ; DOI : 10.4000/quaternaire.5932

Haut de page

Auteur

Virginie Le Fillâtre

Institut de Préhistoire et de Géologie du Quaternaire, Université Bordeaux 1, Bâtiment 18, Avenue des Facultés, F-33405 TALENCE cedex.
Courriel : virginielefillatre@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org