Navigation – Plan du site

Caballoid horses and late Middle Pleistocene biostratigraphy of the British Isles

Les chevaux caballins et la biostratigraphie du Pléistocène moyen récent des Îles Britanniques
Eline N. Van Asperen
p. 437-448

Résumés

Ces dernières décennies, les chercheurs ont pris de plus en plus conscience de la complexité des cycles glaciaires et interglaciaires du Quaternaire. La corrélation des sites continentaux aux stades et sous-stades de la courbe isotopique de l’oxygène et à d’autres gisements s’est révélée être difficile. Afin de pouvoir aller au-delà de l’analyse ponctuelle de sites uniques, il est nécessaire d’avoir un cadre chronologique rigoureux. Concernant les îles britanniques un cadre biostratigraphique a été développé pour le Pléistocène moyen récent, sur la base d’éléments relevant de la géologie, de la faune et de la flore. Pour les mammifères, en particulier, chaque interglaciaire est représenté par une faune caractéristique. La lignée des chevaux caballins voit sa taille se réduire et des changements morphologiques apparaître à travers le temps. Ces tendances sont bien documentées pour le Pléistocène récent. En revanche, pour le Pléistocène moyen récent, le schéma est moins précis, du fait de la datation relative difficile à appréhender entre les différents gisements. Le cadre biostratigraphique rigoureux et généralement bien accepté des îles britanniques fournit une opportunité pour mieux comprendre l’évolution des chevaux caballins lors du Pléistocène moyen récent.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Eline N. Van Asperen, « Caballoid horses and late Middle Pleistocene biostratigraphy of the British Isles », Quaternaire, vol. 20/4 | 2009, 437-448.

Référence électronique

Eline N. Van Asperen, « Caballoid horses and late Middle Pleistocene biostratigraphy of the British Isles », Quaternaire [En ligne], vol. 20/4 | 2009, mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 28 avril 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/5309 ; DOI : 10.4000/quaternaire.5309

Haut de page

Auteur

Eline N. Van Asperen

PALAEO, Biology S Block, University of York, York YO10 5DD, United Kingdom. Courriel : envanasperen@palaeo.eu

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org