Navigation – Plan du site

Évolution sédimentaire cénozoïque (Paléocène à Pléistocène inférieur) de la Normandie

The Cenozoic (Paleocene to lower Pleistocene) sedimentary evolution of the Normandy
Olivier Dugué, Jean-Pierre Lautridou, Florence Quesnel, Martine Clet, Nicole Poupinet et Chantal Bourdillon
p. 275-303

Résumés

En Normandie occidentale, seule la région du Cotentin a conservé une épaisse série sédimentaire cénozoïque (environ 280 m), bien qu’en partie cachée sous les terrains holocènes. Dès l’Éocène, le bassin du Cotentin est ouvert sur le domaine atlantique, protégé par des hauts-fonds rocheux paléozoïques, chenalisant les eaux et accélérant les courants tidaux. Selon les époques, c’est une morphologie de baie ou de couloir tidal, encadrée par les reliefs du Nord et Sud Cotentin. Les dépôts sédimentaires cénozoïques correspondent à des périodes de haut-niveau eustatique, lors du recouvrement de l’Armorique sous des eaux atlantiques (Lutétien moyen à Bartonien ; Oligocène inférieur ; Miocène moyen ; Plio-Pléistocène), transportant des sables et graviers coquilliers marins côtiers (faluns) ou des sables quartzeux tidaux. Cette série cénozoïque se caractérise également par de très nombreuses lacunes stratigraphiques (Paléocène, Éocène inférieur et moyen, Oligocène moyen et supérieur, Miocène inférieur et supérieur, Pliocène inférieur) qui témoignent de plusieurs déformations, émersions et érosions. Les transgressions atlantiques recouvrant le Massif armoricain s’avancent également à plusieurs reprises en mer de la Manche, puis dans la vallée de la Seine (Haute-Normandie) et finalement dans la cuvette parisienne. Elles expliquent le dépôt de sables marins coquilliers ou quartzeux, dans la vallée de la Seine dont bon nombre ont été ensuite érodés et remaniés au Plio-Pléistocène inférieur. Dans le même temps, la paléo-Seine drainant la partie nord du Massif central s’écoule dans ce couloir, y déposant des sables quartzeux grossiers entre le Pliocène inférieur et le Pléistocène inférieur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Olivier Dugué, Jean-Pierre Lautridou, Florence Quesnel, Martine Clet, Nicole Poupinet et Chantal Bourdillon, « Évolution sédimentaire cénozoïque (Paléocène à Pléistocène inférieur) de la Normandie », Quaternaire, vol. 20/3 | 2009, 275-303.

Référence électronique

Olivier Dugué, Jean-Pierre Lautridou, Florence Quesnel, Martine Clet, Nicole Poupinet et Chantal Bourdillon, « Évolution sédimentaire cénozoïque (Paléocène à Pléistocène inférieur) de la Normandie », Quaternaire [En ligne], vol. 20/3 | 2009, mis en ligne le 01 septembre 2012, consulté le 27 avril 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/5211 ; DOI : 10.4000/quaternaire.5211

Haut de page

Auteurs

Olivier Dugué

Université de Caen, Département de Géologie, Esplanade de la Paix, 14032 Caen cedex. Courriel : olivier.dugue@unicaen.fr. Laboratoire de Morphodynamique continentale et côtière, UMR 6143 CNRS, 24, Rue des Tilleuls, 14000 Caen

Articles du même auteur

Jean-Pierre Lautridou

Laboratoire de Morphodynamique continentale et côtière, UMR 6143 CNRS, 24, Rue des Tilleuls, 14000 Caen

Articles du même auteur

Florence Quesnel

B. R. G. M. GEO/G2R, BP 36009, 45060 Orléans cedex 2

Articles du même auteur

Martine Clet

Laboratoire de Morphodynamique continentale et côtière, UMR 6143 CNRS, 24, Rue des Tilleuls, 14000 Caen

Articles du même auteur

Nicole Poupinet

Laboratoire de Morphodynamique continentale et côtière, UMR 6143 CNRS, 24, Rue des Tilleuls, 14000 Caen

Chantal Bourdillon

ERADATA 5, Allée des Magnolias, 721000 Le Mans

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org