Navigation – Plan du site
Articles originaux

Les dolines du Pléistocène supérieur de la Combe de « Vâ Tche Tchâ » (Ajoie, Suisse) : un piège à restes de mammifères et artefacts lithiques

The Late Pleistocene dolines from the “Vâ Tche Tchâ” valley (Ajoie, Switzerland): a trap for mammal remains and lithic artefacts
Damien Becker, Denis Aubry et Jean Detrey
p. 135-148

Résumés

Le modelé karstique du plateau d’Ajoie (Jura, Suisse) et en particulier de la combe de « Vâ Tche Tchâ » est parsemé d’un grand nombre de dolines. Certaines d’entre elles ont fonctionné comme des pièges naturels à restes de mammouths et autres mammifères lors de la dernière glaciation. Les assemblages fossiles préservés sont principalement datés du Pléniglaciaire moyen terminal (environ de 45-40 à 30 ka BP). La plupart des éléments fossiles ont été soumis à des processus de transport biologiques (prédateurs ou charognards) ou physiques (solifluxion, soutirage), impliquant un tri, des phénomènes d’abrasion et d’altération ainsi que des concentrations d’os et de dents. L’assemblage faunique est composé essentiellement de mégaherbivores et grands herbivores brouteurs associés à une microfaune dominée par des rongeurs fouisseurs. Les espèces sylvicoles sont minoritaires et les formes intermédiaires semblent absentes. Une activité humaine est attestée par de rares artefacts lithiques associés aux restes de mammifères. Elle semble correspondre à des passages plutôt qu’à des occupations de longue durée ou des haltes de chasse. Sur la base d’analyses paléoécologiques (biodiversité, histogrammes écologiques, cénogramme), le biotope préférentiel de l’assemblage faunique devait correspondre à un environnement en mosaïque, ouvert et humide, partiellement recouvert d’une végétation en buissons et forestière. La communauté mammalienne associée devait probablement vivre en Ajoie durant une phase interstadiaire du Pléniglaciaire moyen terminal (Hengelo, Huneborg ou Denekamp de la chronostratigraphie du nord de l’Europe).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Damien Becker, Denis Aubry et Jean Detrey, « Les dolines du Pléistocène supérieur de la Combe de « Vâ Tche Tchâ » (Ajoie, Suisse) : un piège à restes de mammifères et artefacts lithiques », Quaternaire, vol. 20/2 | 2009, 135-148.

Référence électronique

Damien Becker, Denis Aubry et Jean Detrey, « Les dolines du Pléistocène supérieur de la Combe de « Vâ Tche Tchâ » (Ajoie, Suisse) : un piège à restes de mammifères et artefacts lithiques », Quaternaire [En ligne], vol. 20/2 | 2009, mis en ligne le 01 juin 2012, consulté le 24 mai 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/5089 ; DOI : 10.4000/quaternaire.5089

Haut de page

Auteurs

Damien Becker

Section d’archéologie et paléontologie, République et Canton du Jura, Office de la culture, Hôtel des Halles, CH-2900 Porrentruy, Switzerland. Courriel : damien.becker@palaeojura.ch.

Denis Aubry

Section d’archéologie et paléontologie, République et Canton du Jura, Office de la culture, Hôtel des Halles, CH-2900 Porrentruy, Switzerland.

Articles du même auteur

Jean Detrey

Section d’archéologie et paléontologie, République et Canton du Jura, Office de la culture, Hôtel des Halles, CH-2900 Porrentruy, Switzerland. UMR 7044 du CNRS

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org