Navigation – Plan du site
Articles originaux

Last glacial to Holocene fluvial aggradation and incision in the southern upper rhine graben: climatic and neotectonic controls

Dépôt et incision fluviatiles dans le sud du fossé du rhin supérieur du dernier glaciaire à l´holocène : contrôles climatiques et néotectoniques
Jörg Lämmermann-Barthel, Inge Neeb, Matthias Hinderer et Manfred Frechen
p. 25-34

Résumés

Le nouveau modèle évolutif présenté pour le Sud du fossé du Rhin supérieur a été obtenu à partir de l´analyse des isohypses, des nouvelles datations OSL et 14C et du budget sédimentaire. Cette évolution s’est déroulée en trois phases : (i) de 60 à 30 ka B.P., un cône alluvial, appelé ici « Cône du Rhin supérieur » s’est constitué dans le Sud du fossé du Rhin supérieur, immédiatement en aval de la vallée du Haut-Rhin ; ce cône est constitué essentiellement de dépôts grossiers mis en place par des eaux de fonte ; (ii) de 16 à 10 ka B.P., l’incision du « Cône du Rhin supérieur » a pour conséquence, plus loin en aval, la construction d’un second cône à partir des sédiments érodés et (iii) de 10 ka B.P. à l`actuel, l’incision du Rhin dans le cône le plus récent est responsable de la morphologie actuelle. Les volumes considérables de sédiments provenant des Alpes ou de leur Avant-pays ont été transportés uniquement pendant la phase (i). L’aggradation fluviatile du milieu du Würm est démontrée par les datations obtenues sur les lentilles de sable qui ont livré des âges de 60 à 27,5 ka B.P. La période comprise entre 27,5 et 16 ka B.P. est représentée par une simple ou plusieurs séquences de gravières grossiers. En l’absence de datations absolues, on suppose que ces derniers sont corrélés à la fonte des glaciers à la fin du Würm. Les incisions des deux cônes après le dernier maximum glaciaire et le Dryas récent seraient à mettre en relation avec l’apport de grandes quantités d`eaux froides pauvre en sédiments. Les dépôts peu volumineux de l’Holocène peuvent être reliés aux périodes de détérioration climatique, aux mouvements tectoniques ou aux impacts dus à l’Homme.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jörg Lämmermann-Barthel, Inge Neeb, Matthias Hinderer et Manfred Frechen, « Last glacial to Holocene fluvial aggradation and incision in the southern upper rhine graben: climatic and neotectonic controls », Quaternaire, vol. 20/1 | 2009, 25-34.

Référence électronique

Jörg Lämmermann-Barthel, Inge Neeb, Matthias Hinderer et Manfred Frechen, « Last glacial to Holocene fluvial aggradation and incision in the southern upper rhine graben: climatic and neotectonic controls », Quaternaire [En ligne], vol. 20/1 | 2009, mis en ligne le 01 mars 2012, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/5008 ; DOI : 10.4000/quaternaire.5008

Haut de page

Auteurs

Jörg Lämmermann-Barthel

Institute of Applied Geosciences, Technische Universität Darmstadt, Schnittspahnstr. 9, 64287 Darmstadt/Germany

Inge Neeb

Institute of Applied Geosciences, Technische Universität Darmstadt, Schnittspahnstr. 9, 64287 Darmstadt/Germany

Matthias Hinderer

Institute of Applied Geosciences, Technische Universität Darmstadt, Schnittspahnstr. 9, 64287 Darmstadt/Germany

Manfred Frechen

Leibniz Institute for Applied Geosciences, Section Geochronology and Isotope Hydrology, Stilleweg 2, 30655 Hannover, Germany

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org