Navigation – Plan du site
Articles originaux

The loess-palaesol succession of Kurtak  (Yenisei basin, Siberia): a reference record for the Karga stage (MIS 3)

La séquence loessique de Kurtak (Bassin de l'Iéniséi, Sibérie) : un enregistrement de référence pour le stade de Karga (SIM 3)
Paul Haesaerts, Vitaly P. Chekha, Freddy Damblon, Nicolaï I. Drozdov, Lyoba A. Orlova et Johannes van der Plicht
p. 3-24

Résumés

La succession pédosédimentaire de Kurtak, sur le versant occidental de la vallée de l’Iéniséi, constitue l’une des séquences loessiques les mieux documentées pour le Pléistocène supérieur en Sibérie centrale. Le présent travail découle d’une approche multidisciplinaire du Complexe de Kurtak et du Complexe de Chani Bay préservés respectivement en position de plateau et dans une dépression latérale. Un enregistrement paléoclimatique détaillé est fourni pour le Stade de Karga (SIM 3) sur la base de données pédologiques et palynologiques qui mettent en évidence 14 épisodes interstadiaires de courte durée. La chronologie de cet enregistrement est fondée sur une centaine de dates radiocarbone entre 42.520 et 25.710 BP obtenues sur des restes de bois et du charbon de bois. Les données paléobotaniques indiquent une végétation de type steppique associée à de petites populations d’épicéa, de pin et de bouleau dans les vallées latérales au cours des épisodes froids. Pendant les épisodes interstadiaires, les populations d’épicéa deviennent plus denses dans les vallées tandis que l’épicéa, le mélèze et le pin se répandent sur le plateau à l’état dispersé. Le Pédocomplexe de Kurtak et le Complexe de Chani Bay constituent ainsi un  enregistrement unique pour le SIM 3, comparable à la succession du pléniglaciaire moyen dans la partie orientale des Pays-Bas (Dinkel Valley) ainsi qu’à certains enregistrements loessiques d’Europe centrale et orientale. Ces similitudes soulignent le caractère global de la séquence climatique sibérienne ainsi que la prédominance de conditions environnementales hautement instables au cours du SIM 3 à l’échelle du continent eurasiatique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Paul Haesaerts, Vitaly P. Chekha, Freddy Damblon, Nicolaï I. Drozdov, Lyoba A. Orlova et Johannes van der Plicht, « The loess-palaesol succession of Kurtak  (Yenisei basin, Siberia): a reference record for the Karga stage (MIS 3) », Quaternaire, vol. 16/1 | 2005, 3-24.

Référence électronique

Paul Haesaerts, Vitaly P. Chekha, Freddy Damblon, Nicolaï I. Drozdov, Lyoba A. Orlova et Johannes van der Plicht, « The loess-palaesol succession of Kurtak  (Yenisei basin, Siberia): a reference record for the Karga stage (MIS 3) », Quaternaire [En ligne], vol. 16/1 | 2005, mis en ligne le 31 octobre 2014, consulté le 27 avril 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/171 ; DOI : 10.4000/quaternaire.171

Haut de page

Auteurs

Paul Haesaerts

Royal Belgian Institute of Natural Sciences, Department of Palaeontology, Vautier str., 29, B-1000 BRUSSELS, Belgium

Articles du même auteur

Vitaly P. Chekha

Laboratory of Archaeology and Palaeogeography of Central Siberia, Institute of Archaeology and Ethnography, Siberian Branch, Russian Academy of Sciences, Academgorodok, 660036 KRASNOYARSK, Russia

Freddy Damblon

Royal Belgian Institute of Natural Sciences, Department of Palaeontology, Vautier str., 29, B-1000 BRUSSELS, Belgium

Articles du même auteur

Nicolaï I. Drozdov

Laboratory of Archaeology and Palaeogeography of Central Siberia, Institute of Archaeology and Ethnography, Siberian Branch, Russian Academy of Sciences, Academgorodok, 660036 KRASNOYARSK, Russia

Lyoba A. Orlova

United Institute of Geology, Geophysics and Mineralogy, Siberian Branch of the Russian Academy of Sciences, Universitietsky pr. 3, 630090 NOVOSIBIRSK, Russia

Johannes van der Plicht

Groningen University, Centre for Isotope Research, Nijenborgh 4, 9747 AG GRONINGEN, the Netherlands; Leiden University, Faculty of Archaeology, P.O. Box 9515, 2300 RA LEIDEN, the Netherlands

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org