Navigation – Plan du site

The quaternary boundary: 1.8 or 2.6 millions years old? Contributions of early homo

Les limites du quaternaire : 1,8 ou 2,6 millions d’années? Apports de l’étude concernant les premiers représentants du genre homo
Sandrine Prat
p. 99-107

Résumés

Le Quaternaire est souvent considéré comme une période liée à l’apparition du genre Homo et marquée par la diversité de ses représentants, ce qui lui valu parfois d’être défini comme une période « Anthropozoïque ». Mais que nous indique vraiment le registre des homininés fossiles et en particulier des premiers représentants du genre Homo?

La définition du genre Homo et l’identification de ces premiers représentants sont l’objet de nombreux débats depuis 1999. Quatre hypothèses sont actuellement débattues : (1) tous les spécimens appartiennent à un seul et même taxon : Homo habilis ; (2) deux espèces peuvent être identifiées dans ce groupe : Homo habilis sensu stricto et Homo rudolfensis ; (3) ces spécimens n’appartiennent pas au genre Homo mais au genre Australopithecus ; (4) les spécimens de l’espèce rudolfensis devraient être mis dans le genre Kenyanthropus.

L’émergence du genre Homo serait à 2,45 millions d’années (hypothèses 1 et 2) ; à 1,9 million d’années (hypothèse 3) ; à 1, 9 ou 2,4 millions d’années (hypothèse 4, selon l’attribution de l’espèce habilis, au genre Homo (2,4 Ma), ou au genre Australopithecus (1,9 Ma)).

Nous exposons dans ce papier les problématiques actuelles et nos propres résultats (analyse cladistique) concernant l’émergence du genre Homo en Afrique, en les mettant en perspectives avec les différentes propositions concernant la limite du Quaternaire. Notre propos, basé sur les données paléoanthropologiques, est centré sur la période allant de 2,6 à 1,6 millions d’années.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sandrine Prat, « The quaternary boundary: 1.8 or 2.6 millions years old? Contributions of early homo », Quaternaire, vol. 18/1 | 2007, 99-107.

Référence électronique

Sandrine Prat, « The quaternary boundary: 1.8 or 2.6 millions years old? Contributions of early homo », Quaternaire [En ligne], vol. 18/1 | 2007, mis en ligne le 01 mars 2010, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/1313 ; DOI : 10.4000/quaternaire.1313

Haut de page

Auteur

Sandrine Prat

UPR 2147 du C.N.R.S., 44 rue de l’Amiral Mouchez, 75014 Paris. E-mail: sandrineprat@ivry.cnrs.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org