Navigation – Plan du site

Apport de la géologie marine à la détermination des sources de matières premières au paléolithique dans le massif armoricain : origine possible du silex utilisé sur les stations paléolithique inférieur de Menez-Dregan (Plouhinec, Finistère, France)

Implications paléoclimatiques et paléoenvironnementales
Contribution of marine geology to determine the source of palaeolithic raw materials in the armorican massif: possible origin of flint used at Menez-Dregan lower palaeolithic stations (Plouhinec, Finistère, France). Paleoclimatic and paleoenvironmental implications
Jean-Pierre Lefort, Jean-Laurent Monnier et Nancy Marcoux
p. 233-241

Résumés

Le silex n’est pas présent dans le sous-sol armoricain. Sa mise en oeuvre au Paléolithique est principalement liée à la collecte de galetsmarins prélevés dans les cordons littoraux à différents niveaux. Toutefois, dans la couche 5d’ de Menez-Dregan1, apparaissent des éclats de silex dont le cortex ne porte pas trace d’un transport important. L’exploitation des minutes de dragages et carottages au large de la Baie d’Audierne montre que, pour une part, le matériau qui a servi à la taille de l’outillage récolté au niveau 5d’ de Menez Dregan peut provenir d’un estran situé vers -40 m et localisé à une distance de 5 à 10 km de la côte actuelle lors d’une phase de régression marine associée à un début de dégradation climatique. Ces résultats sont en remarquable concordance avec ceux de la paléobotanique (anthracologie). Ceci nous donne des indications paléogéographiques et paléoenvironnementales importantes pour la connaissance des occupations paléolithiques à l’Ouest de la Bretagne.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Pierre Lefort, Jean-Laurent Monnier et Nancy Marcoux, « Apport de la géologie marine à la détermination des sources de matières premières au paléolithique dans le massif armoricain : origine possible du silex utilisé sur les stations paléolithique inférieur de Menez-Dregan (Plouhinec, Finistère, France) », Quaternaire, vol. 18/3 | 2007, 233-241.

Référence électronique

Jean-Pierre Lefort, Jean-Laurent Monnier et Nancy Marcoux, « Apport de la géologie marine à la détermination des sources de matières premières au paléolithique dans le massif armoricain : origine possible du silex utilisé sur les stations paléolithique inférieur de Menez-Dregan (Plouhinec, Finistère, France) », Quaternaire [En ligne], vol. 18/3 | 2007, mis en ligne le 01 septembre 2010, consulté le 26 mars 2017. URL : http://quaternaire.revues.org/1096 ; DOI : 10.4000/quaternaire.1096

Haut de page

Auteurs

Jean-Pierre Lefort

UMR 6566, CNRS, Universités de Rennes1, Rennes2 & Nantes, Ministère de la Culture, Inrap. Université de Rennes 1, Campus de Beaulieu, Laboratoire d’Anthropologie (bât. 24-25), 74205 CS – 35042 Rennes cedex, France. E-mail : jean-pierre.lefort5@wanadoo.fr

Jean-Laurent Monnier

UMR 6566, CNRS, Universités de Rennes1, Rennes2 & Nantes, Ministère de la Culture, Inrap. Université de Rennes 1, Campus de Beaulieu, Laboratoire d’Anthropologie (bât. 24-25), 74205 CS – 35042 Rennes cedex, France. E-mail : jean-laurent.monnier@univ-rennes1.fr

Articles du même auteur

Nancy Marcoux

UMR 6566, CNRS, Universités de Rennes1, Rennes2 & Nantes, Ministère de la Culture, Inrap. Université de Rennes 1, Campus de Beaulieu, Laboratoire d’Anthropologie (bât. 24-25), 74205 CS – 35042 Rennes cedex, France. E-mail : nancy.marcoux@univ-rennes1.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • Revues.org